Vos réactions suite à votre visite sur notre site :

Votre commentaire sera publié sous le pseudo saisi.

(Nous ne pouvons pas vous répondre dans cette page, où vous ne laissez aucune coordonnées.)

Merci pour votre avis !

Speechmark

Nathanaël

03/04/2021

Merci à l'association pour le travail effectué. Merci d'avoir accueilli mon témoignage. Vous avez permis à beaucoup de reprendre pieds et de se libérer. Merci, merci, merci !

Speechmark

Herry

04/03/2021

Ce message pour contrer certains négationnistes : mon père, orphelin en 1944 à l'âge de 6 ans fut confié à la DDASS. Vers 8 ans, il fut envoyé à une association Catholique, ou il côtoyait les métiers de la ferme. J'ai oublié , hélas, le nom de cette association. C'était en Ardèche. Divers prêtres s'occupaient des dortoirs. ça allait bien pour la plupart d'entre eux, quatre personnes. Mais il y avait un prêtre qui violait, et il a violé mon père, et divers enfants. C'était en 1947 et 1948. Le prêtre était un véritable prédateur, et n'hésitait pas à utiliser divers modes de chantages. Un jour, à l'occasion d'un repas de fiançailles d'un proche, dans le nord Ardèche, il a revu ce prêtre, plus de 40 ans après, paillard, et pique-assiette au repas, et buvant même beaucoup. Bien sûr, il niait, et ne voulait pas reconnaître ces agissement de jadis. mon père,  était meurtri. Désemparé. Il me raconta tout ça quelques temps plus tard. Aujourd'hui, c'est prescrit, mais j'entends dire : "les prêtres pédophiles, c'était à partir des années 1970 ou 80, et pas avant ! ". ça me révolte. Mon père est décédé en 1992. Je souhaite témoigner ici. Je pense que certains vont se reconnaître dans mon témoignage. Je sais qu'il n'y a plus rien à faire, mais je pense qu'il y avait des agissement pédophiles de prêtres bien avant 1970. Je pense même, hélas ! que ça a toujours existé. C'est indéniable. ça ne m'empêche pas d'être toujours Catholique, et de parler avec des prêtres, et des religieux. Simplement, je n'accepte pas d'entendre : " avant, ça n'existait pas! ", etc... Par contre, avant, pour ces victimes, vraiment, c'était dur de témoigner, et même, impossible d'accuser, et de lancer des procédures judiciaires. C'était le risque d'être qualifié de menteur, ou de mythomane, et puis, personne ne voulait vous croire. C'était le poids de la religion, et du patriarcat, et des traditions. Difficile de parler en de telles conditions dans le contexte de l'époque. Je vous souhaite bon courage dans votre combat, et pour l'apport de la vérité. Mais malheureusement, il y a des vérités qui dérangent. Je pense que les pratiques pédophiles dans l'église ont toujours existé. Oui, il faut témoigner, et surtout, être vigilant !

Speechmark

Froid d'hiver

01/03/2021

J'ai visionné "Grâce à Dieu". Je vous remercie pour votre courage, votre force et votre volonté. Et votre persévérance ! tant d'obstacles à surmonter pour oser parler et continuer à le faire. Tant de combats pour dénoncer l'inacceptable. Merci beaucoup. Je suis en train de lire "le livre noir des violences sexuelles" du Dre Muriel Salmona. Je le recommande. Moi-même victime de violences sexuelles enfant, je comprends mieux l'ampleur des dégâts et les conséquences sur notre vie d'adulte. Que Dieu vous donne la force de continuer votre action humanitaire ! Merci.

FaceCo-Homme.png

Yo

02/06/2020

Bonjour à tous

Va t on laisser la journée du 28 se derouler paisiblement ? N'est il pas possible de faire une action commune ? Belle journée Courage à tous

FaceCo-Homme.png

Alfredo

12/05/2020

Jái vu le film de François Ozon et j'ái aimé beaucoup la forme comme il est fait et la possibilité que j'ai eu de connaitre votre trés belle inciative. Je vous remercie enormement de l'action de votre organization. Sincéres cumpliments,

FaceCo-Homme.png

Léo

15/04/2020

Bonjour a vous tous, je voulais vous remercier et vous exprimer tous mon soutien envers chacun d'entre vous. je suis bien conscient que cela à été très dur pour chacun d'entre vous. Je ne suis qu'un jeune homme de 16 ans mais je comprends l'importance de votre action qui est de révéler et d'informer les crimes de pédophilie. J'habite proche de Lyon et cela m’impacte encore plus de savoir que ces crimes se sont passés dans un endroit notamment que je connais très bien puisque je suis catholique moi aussi et que je suis allé de nombreuses fois à la cathédrale de Fourvière. Depuis que je suis l'affaire qui vous a touchés je porte un regard différent sur l'église comme une certaine méfiance qui me fait part aujourd'hui. Mais je me dis que cela est bien normal puisque cette église et les personnes qui les dirigent n'ont pas été capables de condamner eux-mêmes ces actes inhumains.  Je suis de tous cœur avec vous .                                                          Bien cordialement Léo

FaceCo-Homme.png

Merci

10/04/2020

Bravo pour votre courage. Un grand merci à vous tous pour faire de ce monde un endroit meilleur. Beaucoup d’émotions quant à vos vécus et vos démarches. Moi-même je n’ai pas été victime d’agressions sexuelles, mais je suis effarée d’apprendre au sein de mon cercle d’amis proches depuis quelques années le nombre de ceux qui malheureusement n’ont pas été épargnés. Merci d’œuvrer car cela leur permet de libérer leurs paroles, et à nous leurs amis de leur apporter notre soutien dans les douleurs et peurs qui leur sont propres. Merci

FaceCo-Homme.png

Sylvain M

29/03/2020

Bonjour et merci... Je viens de dévorer l'ensemble de vos articles, dossiers... Je suis entrain d'écrire mon histoire, et j'aimerais me faire aider dans mon projet... Aborder ce sujet, sans tomber dans la sur victimisation...  Toucher les esprits sans les braquer... Témoigner pour ne pas dire, je ne savais pas. Bien à vous, Sylvain 

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Virginie

23/03/2020

Bonjour, avec cette période de confinement j'ai vu votre film , bouleversant , poignant , gênant aussi  mais tellement important qu'il existe, pour vous , pour toutes les autres victimes , mais surtout pour que nous sachions . Suite au visionnage je suis allée sur le net  pour voir quel était le rendu de la justice.  Quelle déception de voir que la justice est tout aussi archaïque que l'église et que en 2020 les hommes d'églises ne sont pas des justiciables comme les autres…..J'imagine la déception qui à du être la votre , après ce long combat . Mais tout le mérite vous revient ( à vous les victimes) , votre force votre courage  à travers vos témoignages, on dit que " les mots apaisent les maux " pour cela et pour tout ce parcours j'aurais appelé votre film  "Grâce à (Di ) Eux".

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Martine

17/03/2020

Bravo pour votre ténacité dans l'affaire Preynat !J'espère que la justice ira au bout et que l'Eglise prendra la mesure de ce qu'il lui reste à faire pour être crédible !!!

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Laurence

23/02/2020

Je voulais vous témoigner mon admiration pour le courage et la détermination dont vous avez tous fait preuve. Les dérives et violences constitutifs de crimes sexuels se révèlent dans tous les milieux religion, sport, métiers d'art ... et ce n'est plus qu'une simple histoire de femmes féministes hystériques. Cela nous concerne tous.

FaceCo-Homme.png

Benjamin

21/02/2020

Bonjour, Bravo pour prendre la défense et soutenir toutes ces personnes blessés à vie. Continuez le combat pour faire tomber tous les coupables qu'il y ait prescription ou non. Aujourd'hui  le domaine du sport est touché, continuez à faire éclater la vérité et traduire ces mauvaises personnes devant la justice.

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Simone S

07/02/2020

Un immense merci pour votre pugnacité sur le chemin de la justice. Avec tous nos encouragements pour aller  en cassation, après une telle  issue, moralement contestable.      Nos très cordiales pensées vous accompagnent.

FaceCo-Homme.png

Benjamin

05/02/2020

Bonjour La parole libérée, Bravo pour ce que vous faites, en combattant l'omerta, vous soutenez ces personnes ayant une blessure indélébile et j'espère que cela permet ne plus avoir ces comportements déviants à l'avenir. Vous avez amené un cardinal devant les tribunaux, un autre combat est à mener dans le sport avec D.G. que le gouvernement demande simplement de démissionner alors qu'il devrait passer devant la justice!!

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Nicole 

30/01/2020

Je voudrais comprendre pourquoi vous avez mis si longtemps pour faire une action en Justice. Pourquoi vos familles n'ont pas dénoncé en son temps des faits si horribles. Et pourquoi vous acharner sur la personne du Cardinal Barbarin, qui lui n'a pas commis d'actes inadmissibles. Cela reste une question pour moi. Qu'attendez vous vraiment ? Le Droit vient de s'appliquer j'ai relus les textes... Et vous continuer par une action en Cassation. Là je ne comprends pas très bien ou alors si... je comprends votre idée profonde. Je vous souhaite de trouver la paix après des situations affreuses vécues et espère que vous aurez le courage de continuer votre action sur d'autres cas, dans d'autres milieux, et que vous n'hésiterez pas à y mettre tout votre coeur et toute votre énergie pour sauver des enfants innocents abusés. Cordialement.

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Chantal

30/01/2020

PARDON C'est tout ce que je trouve à dire en apprenant le verdict de la cour d'appel...Entendre Barbarin dire "qu'il va pouvoir tourner la page"! J'ai honte pour l'Eglise! Cette Eglise que j'ai aimé et que je ne peux pas cautionner dans son égoïsme et dans son mépris de l'être humain vulnérable qu'est l'enfant.Je vous demande pardon puisque cette Eglise n'est pas capable de le faire....L'Eglise n'est faite que d'hommes et parmi eux il y a des malades et des tortionnaires hélas... mais que le sachant, leurs supérieurs laissent faire, là est le pire des crimes....Je prie pour toutes les victimes,mais hors l'Eglise qui nous a trahie...

bitmoji-909330200-380x380.png

Nicolas T

30/01/2020

La relaxe d'aujourd'hui est une saloperie de plus faite aux victimes.  Quel crime plus abominable que de violer des enfants ?  Peut être couvrir ce type de crime alors qu'on a le pouvoir d'arrêter ça. A toutes les victimes, nous sommes nombreux à être derrière vous, un vaste jury populaire.

bitmoji-909330200-380x380.png

Shadow

30/01/2020

Par télévision interposée, j'apprends aujourd'hui 30/01/2020 la relaxe en appel du cardinal Barbarin, sans aucune surprise. La loi a été appliquée à la lettre. Nul ne peut plaider par procuration, c'est à dire porter plainte à la place d'une autre, au motif que les victimes étaient majeures et pouvaient porter plainte elles-mêmes. Faut-il encore que les victimes qui ont subi des violences sexuelles mineures, soient en état de parvenir à porter plainte, au vu du saccage dans leur construction cognitive et identitaire. Il faut de très longues années avant d'être en capacité d'élaborer  ce qu'un enfant n'est pas en mesure d'élaborer. Nous sommes dans de la non assistance à personne en péril . Le chemin sera encore long.

bitmoji-909330200-380x380.png

Alex

30/01/2020

J'ai honte de la relaxe du cardinal Barbarin suite à ces graves fautes, j'ai 71 ans et j'ai eu le problème à 11 ans dans une institution religieuse, j'espère que vous avez un recours en cassation .COURAGE

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Etty

30/01/2020

Bonjour. Je viens de lire la relaxation de Mr Barbarin et ça m'attriste. Je veux simplement vous dire que je vous soutiens et continuez le combat. Trop d'injustice dans l'église. Il faut que tous ces prêtres et autres se remettent en question. Ils se croient intouchables, c'est infernal. Plein de courage et bien, cordialement 

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Aïssa

23/01/2020

Je viens de terminer la lecture de "histoire d'un silence" de la journaliste I. De Gaulmyn. J'ai voulu en savoir un peu plus, lire "les paroles". Je suis de tout cœur avec toutes les victimes, qu'elles soient du père Preynat ou d'autres, toutes et tous ceux qui ont été victimes d'adultes.

FaceCo-Homme.png

Olivier CHASSIEU

20/01/2020

Bonjour à tous,Très bonne année 2020 !Je voulais et tenais simplement par ces quelques mots à vous remercier pour ce que vous êtes, ce que vous avez fait et ce que vous continuez de faire au quotidien ;Vous, votre famille et proches, pouvez être fiers du chemin parcouru malgré les nombreuses embuches rencontrées.Je vous souhaite une bonne continuation en toute sérénité...Sincères salutations.

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Esther

08/01/2020

Bonjour La parole libérée. Beaucoup d'enfants ont été et sont victimes de violences sexuelles . Ils se trouvent dans toutes les couches de notre société et dans tous milieux que se soient religieux, médical, sportif, éducatif, familial, et autres. Et puis il y a ceux qui subissent à distance, ceux qui naviguent sur internet ou le téléphone de leurs parents. Ceux qui s'en prennent plein la tête à cause de pubs intrusives ou d'extrait pornographiques surgissant sur leur écran. Ils peuvent avoir 5 ans, 8 ou un peu plus ( Moi à mon époque les livres porno on les trouvait en forêt en se promenant  ou en levant légèrement les yeux sur l' étagère d'un café). Faut dire, qu'en j'y repense, c'est tellement dégueulasse à 9 ans de voir  de tels clichés. En fin de compte, le fléau de la pédophilie et le fléau de la pornographie ont des tentacules gigantesques.

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Anna

05/01/2020

Meilleurs vœux à LPL2020 naît pas enrobée de lents tiques sanguinaires Tabeau de Marianne Stokes« la jeune fille et la mort »Musique Frantz Schubert Le satyre L'obscurité de la vie pose l'assise de ses crimes sur la couverture flamboyante claquemurant lumière et jeunes gens Ce schmocky exibe les fastes du mépris sur sa face méphistique s'écrit l'insatiabilité de l'inscouciance juvénile L'épicarpe sordide libidineux écorce du fruit infecte et dépravé reflète en sa chasuble et ses plumes l'emprise mortifère sur Fleurs et horreur dans le royaume de Siam L'annonce perpétuelle de ce spectre archange rappelle les heures de l'innocence perdue et lègue en refrain la misère de demain

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Anti-pédocriminalité sexuelle

29/12/2019

Merci  beaucoup pour toutes vos actions et de recueillir notre avis :-)Dans toutes vos com' svp pourriez-vous remplacer "abus" par "violence" ou "sévice" (sexuel.le) afin de ne plus minimiser les crimes sur mineur.es par cette mauvaise traduction du terme anglais "abuse" ? Et remplacer "pédophilie" par "pédocriminalité sexuelle" ? C'est très important et c'est la position de la Dr Miriel Salmona. L'emploi des mauvais termes constitue une grande violence envers les victimes averties :-(

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Cnd

24/12/2019

Merci, de libérer vos souffrances. Vous pouvez être fier de vous. Une simple maman

FaceCo-Homme.png

Jacques Richart

22/12/2019

N'y va pas tout est combiné d'avance le match est truqué et quand il apparaîtra sur le ring environné d'éclairs de magnésium Ils entonneront à tue-tête le Te Deum et avant même que tu te soit levé de ta chaise ils te sonneront les cloches à toute volée ils te jetteront à la figure l'éponge sacrée et tu n'auras pas le temps de lui voler dans les plumes ils se jetteront sur toi et il te frappera au-dessous de la ceinture et tu t'écrouleras les bras stupidement en croix dans la sciure (Jacques Prévert) que tu rabattras sur ton corps mutilé Et sous le chapiteau de l'illusion versant l'eau des saintes écritures au sein du livre des archives et des feux apocalyptiques tu seras enfermé La conscience du secret sous le trône du clergé des tournées s'arrose en Esprit de Vérité (l'aube est un ange ambigu que dans la lumière qu'il dégage) ECOUTE LE VENT (Richard Anthony)

FaceCo-Homme.png

Robert Van Reeth

07/12/2019

La notion de "prescription" perd sa raison d'être dans le cas d'un manquement à l'obligation de dénonciation (voir ci-dessous) www.aquarelles-expert.be/nonsens_de_la_prescription.pdf

FaceCo-Homme.png

Anonyme

vendredi 8 novembre 2019

Je viens d'écouter sur youtube la conférence de presse de JM SAUVE pour la CIADE. Quel chemin parcouru ! et à poursuivre .
Grâce à vous
Merci

FaceCo-Homme.png

Lee Podles

mercredi 30 octobre 2019

I just saw By the Grace of God in Washington, D.C. Thanks on behalf of the hundreds of thousands of victims world-wide for your work. The hierarchy of the Catholic Church has been willing to sacrifice the weak and powerless for its convenience, and will not stop unless unremitting pressure is kept up.

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Marie claire

lundi 17 octobre 2019

Pierre #1008 .
Bonjour . mon prénom est Marie claire et non Marie Pierre, ! mais je me suis reconnue à #1005 .
Oui je suis victime ; et oui je me bat ; et oui j ai de l espoir et non des convictions , car je ne veux pas finir comme mon frère suicidé et ma sœur décédée de l alcool ( suicide déguisé ...) victimes du même agresseur... j ai la chance d etre en vie ; alors je me bat comme je peux... ; pour eux et pour toutes autres les victimes . Non sans mal croyez moi... Cdlt

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Marie claire

lundi 17 octobre 2019

Bonjour Blanc #1011
Pour vos questions concernant vos agressions et votre témoignage ; contactez : laparoleliberee@gmail.com

Important :
Faites aussi votre témoignage à la ciase (commission indépendante sur les abus sexuels dans l l'eglise) mail : victimesciase.fr
Bien avec vous

FaceCo-Homme.png

Blanc

lundi 14 octobre 2019

Bonjour, j'ai vu le film hier "Grâce à Dieu", et je me décide à communiquer. Pour faire court j'ai été abusé par un prêtre, je ne m'en souvenais plus, mais la mémoire m'est revenu il y a quelques années, avec un pic de violence, il y a quatre ou cinq ans. J'ai actuellement 58 ans. J'habitai à l'époque à Lyon Gerland, à côté de l'église St Vincent de Paul, sauf que je n'avais que 4 ou 5 ans maxi, d'où l'oubli total de cette période. Je voulais savoir si vous avez connaissance d'autres faits qui se seraient déroulé dans ces lieux, s'était vers 1965? Je suis bien décidé aujourd'hui, d'éradiquer cette histoire qui me fait vivre en ermite, avec la peur panique du contact de l'autre, l'adulte, quel qu'il soit. Merci de votre écoute et bravo pour ce que vous faites. Je ne sais si vous accordez des rendez-vous, si c'est le cas j'aimerai vous rencontrer un jour. Jacques

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Nathalie

samedi 12 octobre 2019

Bonsoir,
J'ai vu le film "grâce à dieu" et j'ai parcouru votre site.
Je salue le courage de toutes les victimes qui ont témoigné. Merci à eux car ils montrent aux autres qu'ils ne sont pas seuls.
Continuez le combat !
Nathalie

FaceCo-Homme.png

Jean-François

jeudi 19 septembre 2019

Bonsoir à vous tous,
Je termine juste le visionnage du film "Grâce à Dieu" et j'avoue avoir éclaté en sanglots pour les souvenirs qu'il à fait resurgir en moi. Maintenant agé de plus de soixante ans, j'avoue avoir subi et subir encore une vie perturbée par de bien mauvaises expériences lors de mon enfance. C'était une époques où les choses se taisaient surtout au sein d'une famille, et si j'ai tenté de parler, on m'as rejeté...
Je ne veux à présent que honorer votre courage et votre travail.
Merci de ce que vous faite et que votre lute permette d'éviter des drames.
MERCI

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Marie

mercredi 18 septembre 2019

Merci pour votre site et pour tout ce qu'il dénonce. Vos témoignages aident toutes les victimes de pédophiles à se reconstruire, à témoigner, à avancer. Et la route est longue...

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Gina

lundi 16 septembre 2019

Bonsoir, Je viens de finir le film ‘’grâce à dieu’’ et suis très émue par le courage que vous avez eu à dénoncer et à témoigner contre ce monstre. Je vous remercie d’avoir créer cette association et de tout ce que vous avez mis en place pour changer les mentalités. Grâce à vous, on avance dans un monde plus juste! Je vous souhaite que le meilleur à venir.
 

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Elise

dimanche 18 août 2019

Bonjour,
J'ai vu le film et cela a fait écho chez moi à quel point aborder et dénoncer des relations perverses est dur, car il y a une certaine omerta qu'il faut briser. Je loue votre courage et votre force pour cela. Le film m'a également frappé dans l'impact au sein des familles. La jalousie, la minimisation font très mal, et au delà des actes pédophiles, elles sont un deuxième combat à mener. En prendre conscience m'a personnellement aider. Merci.

FaceCo-Homme.png

Azer

samedi 10 août 2019

Je viens de visionner le film "grâce à Dieu". Bravo pour votre courage et votre combat! En vous écrivant je pense à ma défunte mère qui dans sa jeunesse a subi probablement des attouchements sexuels. Elle en a été marqué tout au long de sa vie, incapable de mettre des mots sur ses maux. Alors encore merci de parler de l'inacceptable!

198790eb7e08830027c1ae1686496c72.png

Astrid

samedi 10 août 2019

Bonjour,
Je suis moi-même catholique, certainement plus par tradition familiale. Je viens de voir le film consacré à votre cause, parce que malheureusement, avec toutes ces tonnes d'informations que les médias nous diffusent, votre action a été médiatisée certes mais noyée. Ce que vous faites, révéler la vérité sur les agissements anormaux et scandaleux de certains prêtres, c'est extraordinaire et si courageux de votre part ! Continuez votre combat surtout parce que cela arrive encore malheureusement !! N'ABANDONNEZ pas votre combat pour sauver les autres petits garçons d'aujourd'hui ! Merci pour votre action, votre dévouement, votre courage !